Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
makarotte.com

Challenge

Publié le 8 Juin 2016 par KRo

Moi j'ai la famille dont j'ai déjà parlé dans les articles "Disponibilité" en juillet 2014 et "Mais ils sont où?" en septembre 2015 qui me harcèle depuis quelques temps. En septembre, rappelez-vous c'est ceux qui m'avaient gonflée avec le manque de devoirs et d'aide aux devoirs pour leurs odieux chérubins. Alors maintenant, ils sont sur le prosaïque créneau "notre gamin (l'aîné, celui dont je parlais déjà en 2014) est chiant mais c'est parce qu'il est surdoué". ALORS NON, je le rappelle, tous les gamins intelligents ne sont pas précoces, tous les gamins précoces ne sont pas chiants, et tous les chiants ne sont pas tous surdoués, la boucle est bouclée.
On n'a pas l'air comme ça mais on a des protocoles en fait, des espèces d'étapes à valider avant de décider d'un passage anticipé. On les voit évoluer en classe les gosses, s'ils sont doués, on le note, on en discute, et si un psy nous indique qu'il a un gros potentiel, on peut l'entendre. C'est pas toi qui te lèves un matin et décides que ce caractère de merde dont dispose ta progéniture, ce n'est pas un affreux mélange de génétique pourrie et d'éducation à principes actifs qui libèrent leurs enzymes sulfureuses de façon proportionnelle à l'âge du gosse, mais qu'en fait c'est parce qu'il lui faut sauter une classe. Non, non!
Quand, à la psy de ton gamin, tu déclares que tu n'en peux plus tellement il est insupportable à la maison et que tu n'arrives pas à le gérer et qu'à la directrice de l'école et aux enseignants tu dis que tu ne vois pas le problème, c'est juste que dans cette école il y a de la violence et de l'injustice, moi je te le dis : SOIT tu es barge, SOIT ton gamin est mal élevé, SOIT les 2 mon capitaine, mais en tous les cas c'est pas parce qu'il se débrouille correctement scolairement que c'est un enfant surdoué.
Et quand tu refuses de faire passer le bilan écrit par la psy (qui de vive voix n'est pas du tout mais du tout claire sur le bien fondé d'un éventuel saut de classe) mais que tu veux absolument me rencontrer pour tenter de m'hypnotiser ou que sais-je, de me saouler à mort de paroles jusqu'à ce que je craque et que je fasse tout ce que tu me demandes comme choisir l'enseignant, la classe et le niveau, je te le dis aussi : DON'T EVEN THINK ABOUT IT!

Mme Cédepé, elle, elle avait toujours la famille de l'article "Droit de réponse" qu'était aux aguets pour lui remettre un mot pour la rencontrer encore et encore (et ça continue d'accord d'accord) alors qu'elle n'avait rien à leur dire de plus.

Du coup, pour se motiver toutes les deux, et parce qu'on est joueuses, nous avions décidé d'un grand challenge: celle qui devrait se résoudre à recevoir ces parents là avant la fin de l'année perdrait la première manche et celle qui finalement les recevrait plus de 25 minutes perdrait la seconde.

Je dois dire qu'on a bien tenu, on s'est bien battues et moi personnellement je me suis encore découvert des trésors de capacités littéraires pour dire au gens "Non, non, non et encore non, je vous ai déjà vu, je vous ai revu, et re-revu, on parle toujours du même problème, par mots interposés on en re-re-re-parle, je ne veux plus, je n'en peux plus, je suis perdue, fais comme l'oiseau (euh, me perds-je?)"

Mais bon là, hier, je crois qu'elle m'a mis KO la Cédepé, ou alors peut-on considérer que j'ai gagné pour cause d'abandon de l'adversaire? Je ne sais pas bien mais en tous les cas, Mme Chao (celle qui trouvait tout illégal), hier, elle s'est pointée à la sortie pour nous empêcher de jouer.
Ah ça elle nous a bien punie, la bougresse. Elle nous a dit sèchement qu'elle venait nous voir (AH! 1 point pour moi quand même non?) pour nous dire que son fils ne serait pas là l'an prochain et qu'ergo elle voulait un certificat de radiation. Ah, ah, on allait voir ce qu'on allait voir. Alors c'était drôle parce qu'on voyait bien que derrière son air pincé de contractuelle de téléfilm, elle avait trop envie qu'on lui demande pourquoi, et où est-ce qu'il allait aller et tout ça, tout ça, qu'on s'intéresse quoi. Et puis nous non. Sans se forcer. On en avait rien à carrer, c'était énorme. Aucune de nous 2 n'a dévié de son couloir de course.
Punaise, j'aurais peut-être dû à ce moment là proposer que pour l'occasion, elle rencontre Mme Cédepé, là hop, ippon, j'aurais gagné. Ah la la mais quel manque de réflexe j'ai eu, c'est moche! Là, carrément la Cédepé elle a réussi à nous débarrasser de toute la famille d'un seul coup. Malgré mon (admirable) jeu de jambes, je n'ai rien pu faire, George Foreman contre Mohamed Ali!

Commenter cet article

Madame Cedepé 08/06/2016 21:30

Alors là, ça aurait été très moche,voire anti-jeu de proposer à Madame Chao un rendez-vous avec moi!Mais ça me donne une idée. Je risque de te ramener les parents du petit précoce dans ton bureau en leur disant que tu veux les voir et que c'est urgent.Il me reste un petit mois pour finaliser ce rendez-vous!!