Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
makarotte.com

Banane

Publié le 27 Février 2017 par KRo

A la récréation, un CE1 vient me dire que « Maîtresse, Marwin a une banane à la récréation, il la cache ! ». Intriguée, (une banane, une banane, c'est à dire ? On parle d'un bonbon ou d'un baise-en-ville ?) je vais à la rencontre du Marwin en question et au moment où j'arrive, j'entends une petite lui dire : « Quoi ? Mais t'as une banane dans ton slip ?! »

Alors là forcément je demande à ce qu'il me montre cette banane qu'il semble cacher sous son pull et le petit bonhomme (rappelez-vous, il est en CE1, et il ne fait pas partie des grands modèles celui-là) me sort de devant son futal une énorme banane !

- Mais qu'est-ce que tu fais avec une banane dans ton pantalon ?

(Un autre) : - C'est une dame qui lui a donné en passant !

- Une dame t'a donné une banane à travers le grillage ? Mais elle t'a pris pour un singe ? Elle a cru que derrière le grillage c'était un zoo ?

(Toujours le même autre) : - Mais c'est lui qui lui a demandé !

- Tu as demandé à une dame qui passait qu'elle te donne une banane et puis tu l'as cachée dans ton pantalon ??!

Le gosse reste là, à me sourire, mi-gêné, mi-amusé.

- Mais tu avais faim ?

Hochement de tête pas très clair, oui, non, je ne sais pas trop, dans le doute, et connaissant le parcours difficile du môme, je lui dis de la ranger dans son cartable et de la ressortir pour le goûter plus tard.

(Encore le même qui commente) : - T'as de la chance, elle est gentille la directrice !

Et là, le commentateur en chef là, il me rote à la figure ! (Ben oui, j'étais penchée pour parler à hauteur de CE1). Un bon gros rototo de j'ai bien mangé ce midi, bien sonore mais heureusement pour moi pas trop odorant.

Bon, j'ai dit que c'était dégoûtant, le gamin s'est éloigné plus ou moins gêné, plus ou moins esclaffé, l'autre à refoutu sa banane dans sa culotte (naaann, il l'a prise à la main) et tous se sont mis en rang pour rentrer en classe.

Allez, comme chantait Philippe Risoli: « Elles sont cuitas(Sss), les bananas(Sss), découpées en dos(Sss) les patatos(Sss) ».

Commenter cet article

Sophie 27/02/2017 22:40

Mais pourquoi la banane dans le slip ?
Qu'est-ce qui a traversé le cerveau de la dame derrière le grillage ?

Je m'interroge encore...

27/02/2017 23:02

Moi de même.