Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
makarotte.com

Ecole, rire et râleries.

Histoire de caca

Publié le 7 Décembre 2013 par Kro

Une histoire fumante, pour sûr!

Vendredi les dames de ménage m'ont montré 2 photos, la première prise tôt vendredi matin quand l'une d'entre elles passait nettoyer les toilettes de l'étage, l'autre prise quelques jours plus tôt.

Il s'agit pour la première en date d'une merde posée sur un petit tas de PQ posé sur l'abattant baissé façon petit panier feuilleté et la dernière d'un rouleau de PQ toujours posé bien au centre de l'abattant avec autour, disposé au quatre coin d'une sorte de carré, 4 morceaux de merde.

Conclusion : on a un putain de serial killer pervers et psychopathe en devenir dans notre école et il va falloir mener l'enquête avec beaucoup de discrétion pour le chopper au plus vite!
Autant dire qu'on est dans la merde! (Allez, elle est facile mais tellement de circonstance, je ne pouvais pas la louper.)

Lire la suite

J'aime pas les remplaçants

Publié le 7 Décembre 2013 par KRo

Les remplaçants ça sue du derch!

Oh ça va, j'en vois certains qui déjà s'énervent, bien entendu que je ne parle pas de tous les remplaçants, j'en connais même des chouettes (ouh punaise, j'ai l'impression d'être Jean-Marie qui présente son ami noir, brrrrrrr...). Certains sont super efficaces, quand tu sais que tu es remplacé par l'un d'entre eux t'es content, tu sais que tes élèves sont entre de bonnes mains. Mais bon, les collègues bien, j'ai pas grand chose d'autre à dire dessus ... alors ...

Est-ce qu'il y a des ZIL dans l'assistance? Ouaiaiaiaiaiss!
J'aime pas les ZIL! Le ZIL ça se pointe 45 min après le début de la classe même quand son école de rattachement est à 5 km, ça fait plein de photocopies même si l'enseignant qui est absent avait prévu son absence et tout bien préparé y compris les photocopies. Ça file des coloriages magiques à tout va : "Bon ce sont des CP allez, on va commencer par un coloriage magique." "Ah des CM2, bon ben, on va commencer par un coloriage magique!". Je t'en foutrais moi des coloriages magiques, j'suis absente, certes je sais que je devrais déjà louer le seigneur d'avoir pu être remplacée plutôt que mes pauvres élèves aillent encombrer le fond des classes des collègues à se faire chier toute la journée, certes, certes, mais bon les gars, vous êtes ZIL, vous le savez que vous êtes amenés à remplacer un jour ou deux ou une semaine devant des élèves de 3 à 11 ans, je ne dis pas que c'est facile mais vous n'avez rien de mieux que cette daube de coloriages magiques? Vous n'avez pas de progression ni de programmation annuelle à prévoir, pas de parents à rencontrer, vous pouvez pas juste vous bouger un peu le cul pour avoir une série d'exercices de révision à faire ou d'activités de systématisation pour chaque niveau?

J'sais pas moi, vous êtes payés autant que nous, même un peu mieux avec vos frais de déplacements, pourquoi vous bosseriez pas autant? Je vois pas ...

Sans déc, le gars à qui tu fais remarquer qu'il est de service de récré qui te répond que "bien sûr c'est comme ça lors de 99% de ses remplacements", y va pas bien lui, y croit vraiment que quand on voit arriver un ZIL on imprime un nouvel emploi du temps des services ... "Super connard, ah oui c'est moi!".

C'est comme celui auquel tu expliques que l'enseignant qu'il remplace a laissé du boulot (ça ça veut dire qu'il a passé du temps non seulement à préparer pour les élèves mais aussi à expliciter à son remplaçant ce qu'il souhaite et c'est long ça à faire) qui te répond que bon de toutes les façons il va faire des trucs à lui ... un coloriage magique peut-être?

Pareil pour le gars qui te laisse les cahiers à corriger, il est pas bon celui-là? Hein?! Vous vous rappelez de lui? c'est Super Connard : "Super connard, ah oui c'est moi!"

Et des brigades, y a des brigades dans le coin? Ouaiaiaiaiaiaiais!
J'aime pas non plus les brigades, j'en ai trop vu des barrés, allez, petit listing loin d'être exhaustif :

- le gars qui tous les matins pourrit les toilettes à tel point que les dames de service viennent se plaindre;

- le krishna, qui te remplace pendant tes 15 jours de formation et qui t’ampute ta programmation d'autant parce que lui il préfère faire l'amour avec les arbres et faire faire vaguement du théâtre aux gamins toute la journée; putain mec, change de taf!

- celle qui va te mettre la classe en vrac, aller dire des conneries aux familles, qui ne se rappelle pas de son planning d'une semaine sur l'autre et qui n'est pas foutue de connaître ton prénom au bout d'un mois de présence;

- celle qui va se mettre à faire des trucs qui ne sont plus au programme depuis au moins 6 ans et qui par conséquent ne va pas du tout faire avancer la classe sur les apprentissages attendus;

- celle qui n'a plus eu de classe depuis 30 ans et qui redécouvre pour le pire et pour le pire que les classes sont des groupes d'au moins 25 élèves de plus que ceux dont elle s'occupait quand elle bossait en RASED;

- bon je passe sur celle qui est complètement tarée, trop à dire ... à côté d'elle tous les autres sont des pontes de la pédagogie, des chantres du devoir bien accompli, des officiers de la légion d'honneur pour service rendu à la nation.

Allez je vais m'arrêter là, je crois que ce qui me gonfle par dessus tout c'est que les gens comme ça, ils participent pour beaucoup à la mauvaise réputation des enseignants alors que ce sont ceux qui enseignent le moins et d'ailleurs clairement ce n'est pas leur préoccupation première, ceci entraînant cela évidemment, CQFD.

Lire la suite

Les enfants en sucre

Publié le 27 Novembre 2013 par KRo

Les enfants en sucre sont un véritable fléau pour l'école élémentaire. Attention je ne parle pas des enfants qui ont une maladie avec des précautions à prendre ou des médicaments et pour lesquels il faut adopter des comportements un peu spécifiques pour qu'ils puissent avoir une scolarité la plus classique possible. Ah non, ceux-là, parfois ils nous demandent beaucoup de vigilance mais en règle générale les parents font tout ce qu'ils peuvent pour que leur enfant apprenne à vivre le mieux possible avec sa maladie et du coup, ils sont plutôt d'accord pour tous les projets dans la mesure où on s'organise.

Non, je vous parle du problème des enfants en sucre, ceux qui ne viennent pas à l'école parce qu'ils risquent de fondre les jours de piscine, ceux dont la santé est si fragile qu'aucun médecin n'a écrit nulle part qu'ils ne devaient pas aller à l'école une fois le traitement amorcé mais qui n'y vont pas quand même parce qu'on ne sait jamais (on ne sait pas quoi non plus, mais est-on jamais assez prudent ? Mystère …), ceux qui ne peuvent pas monter dans un bus parce qu'il risquent sûrement de se casser et ne peuvent pas partir en classe transplantée qu'elle soit verte ou blanche ou chamarrée, parce qu'il y a sans doute risque de dissolution!

Ceux-là, ces enfants en sucre là, je ne comprends pas, bizarrement ils ont toujours un parent à la maison ou bien un grand-parent disponible pour les garder et à la moindre occasion ils sont empêchés d'aller à l'école. Non mais c'est vraiment ça, empêchés, parce que la mèche au nez ça n'a jamais gêné aucun gosse qui avait envie de se trimbaler sans blouson dans la cour et la toux ne les a jamais fait couler à pic. Les gosses ça les botte de se foutre à l'eau avec les autres ou de dormir dans le même dortoir, et même s'ils n'ont pas très envie au départ ou qu'ils ont la trouille, ils sont tellement contents de l'avoir fait ensuite que ça vaut le coup! En plus c'est dans des dispositifs super cadrés, avec des gens en qui on peut avoir confiance. Alors oui, les accidents ça arrivent, oui c'est vrai et dans ces cas là c'est terrible, mais bon même le gosse de 10 ans qui s'endort en câlinant le lobe de l'oreille de sa maman en guise de doudou, même celui-là un jour ou l'autre en traversant la rue il peut se faire renverser! Même le gosse auquel on donne des chips pour son goûter parce qu'on ne veut pas le frustrer bien qu'il soit déjà obèse à 7 ans (ceci expliquant cela), même lui un jour ben il peut se prendre un portail sur le pied, tomber dans l'escalier ou se faire mordre par un chien (et pourtant tout cela arrive aussi à des gens très bien!)!

C'est quand même horrible d'être élevé par des parents qui vous font croire que vous n'êtes qu'une espèce de merde incapable d'affronter la moindre difficulté, qui vous supposent incapable d'essayer de faire ce que les autres enfants de votre âge font, c'est affreux!

Qu'est-ce que ça veut dire de les élever dans du coton comme ça, leur parents leur prémâchent la bouffe aussi pour éviter qu'ils usent leurs dents?

Oh punaise, les gosses ils rentrent avec un bleu, c'est inadmissible, un trou dans le pantalon, c'est un scandale et si c'est parce qu'ils ont été poussés dans la cour alors on frôle le procès, et vas-y que je vais porter plainte,et vas-y que je vais te choper l'autre môme sur le parking pour lui faire ça fête moi qui ai 20, 30 ou 40 ans de plus que lui!

Ces parents-là mettent tout en oeuvre pour que leur enfant devienne une grosse moulasse d'adulte complètement assisté, qui a peur de tout et qui va chialer dès qu'on va le secouer un peu : quel avenir! ça fait envie une société peuplée de grosses moules gnan gnan, on en rêve!

Enfin une chose est sûre: les enfants en sucre ont des parents en bois.

Lire la suite

Et la pauvre gosse dans tout ça?

Publié le 20 Novembre 2013 par KRo

Nous avons une élève qui lundi n'est pas revenue de chez sa mère où elle était pour le weekend. Des parents qui se déchirent depuis des années, récupérée par son père en juillet, il l'a donc inscrite dans notre école en septembre.

Alors, bien entendu, le père est hors de lui, police, gendarmes et tout le toutim, moi il m'est apparu très très énervé mais bon je suppose que la situation n'est pas très agréable pour lui donc je lui trouve quelques circonstances atténuantes. Mais alors la mère, je l'ai eue au téléphone 4 ou 5 fois en 3 jours et elle est carrément bizarre : hyper agressive, me disant que sa fille est en crise, que l'école n'est pas la priorité actuellement, que d'abord l'école n'a pas su voir que sa fille allait mal alors que j'essayais de lui expliquer qu'à l'école justement ça se passe bien et que pour sa fille c'est peut-être le meilleur endroit où être si en dehors elle est l'enjeu de parents qui s'étripent. Toute cette introduction (oui je sais c'est long, mais il fallait la mise en situation) pour dire que hier matin quand je l'ai rappelée puisque sa gamine n'était toujours pas là, elle m'a dit, entre autres conneries donc vous l'avez compris, grâce à ma magnifique mise en contexte précédente :

- J'ai vu des professionnels qui m'ont dit que vous pouviez envoyer les devoirs et les leçons à ma fille, parce que comme c'est important l'école, comme ça ils la feront travailler.

- Mais QUELS professionnels madame?

- Des professionnels que j'ai vu hier.

- D'accord mais des professionnels de quoi? Non parce que des majorettes professionnelles ou des footballeurs professionnels c'est bien mais je m'en fiche un peu de leur avis sur la question voyez ...

- Des professionnels de l'assistance sociale qui m'ont dit que vous pouviez le faire!

- Ah ben non, on ne fait pas ça parce que l'école ce n'est pas que ça, la classe ce n'est pas des leçons et des devoirs et puis on ne peut pas lui envoyer des leçons et des devoirs sur des choses qu'elle n'aura pas travaillées en classe.

- J'essaye de faire au mieux pour ma fille, donc vous pourriez faire vous aussi ce qu'il faut pour son bien-être, c'est le médecin qui m'a dit que vous pouviez le faire. OUOUH, j'ai peur d'un coup, le médecin suprême, le grand médecinator, chef de mon monde et supérieur hiérarchique direct qui a droit de vie ou de mort sur moi, c'est de lui qu'on parle là? Angoisssssssse.

- Et bien c'est bien mais votre médecin il n'est pas enseignant donc il ne sait pas ce qui peut ou non se faire.
(...) Par ailleurs si votre fille doit être absente de l'école, j'ai besoin d'avoir un justificatif écrit qui explique pourquoi.

- Vous êtes bien insistante (oui ça c'est parce que ma démonstration sur "elle doit venir à l'école" et sur "si elle vient pas je veux un justificatif écrit" je le lui ai reformulé plusieurs fois), je vous signale que je fais ce qu'il faut auprès des avocats et des juges pour que rapidement je récupère ma fille, alors si vous devez vous couvrir avec un papier pour démontrer que vous faites ce qu'il faut pour ma fille je vais vous l'envoyer.

- Ah mais non madame, ce n'est pas moi qui me couvre, je n'ai rien à démontrer moi, c'est mon travail, c'est vous qui vous couvrez en m'envoyant ce document, parce que quand vos avocats et vos juges vont me demander des explications sur l'absence de votre fille c'est ce papier là que je leur donnerai, sinon il n'y aura aucun justificatif, donc vous devriez vous adressez à moi sur un autre ton je crois.
( ... )



Hier aprem elle m'a rappelée pour me dire fièrement qu'elle avait un certificat du médecin qui indiquait que sa fille devait "se tenir éloignée de l'école pendant quelques temps". Ah ben celui-là, s'il existe, je veux bien le voir, il ira rejoindre celui qui disait que l'enfant serait absent car malade 2 jours plus tard et ceux qui justifient les mercredites (maladie qui empêche tout trajet vers l'école les mercredis matins, répandue dans certaines familles mais heureusement bien circonscrite, la pandémie n'est pas pour demain, ouf!) ou encore celui qui disait que l'enfant devait sauter une classe. Eh oui, il y a des brebis galeuses dans l'enseignement, mais parmi les médecins aussi, chaque profession a son lot, enfin je dis ça, je dis rien, la petite après tout elle a peut-être besoin de se tenir éloignée de l'école où tout se passe bien et où elle a des copines et il est préférable qu'elle reste toute la journée avec sa mère névrosée.

Après elle m'a rappelée pour avoir mon nom (ouf pas mon matricule, j'ai eu chaud!)

Ah et puis après elle m'a re-rappelée parce qu'elle n'avait pas l'adresse de l'école. Pas sûr que ce fameux certificat m'arrive finalement ...



Et ce matin, elle me rappelle :

- J'ai reçu un coup de fil de la gendarmerie et ils m'ont dit que vous pouviez m'envoyer les leçons et les devoirs par internet.

Oh putain la vilaine, c'est qu'elle insiste en plus! Rebelote sur les explications, l'école, l'assiduité gna, gna, gna.

- (Me prenant de haut à nouveau) Alors je peux rappeler les gendarmes pour leur dire que vous ne voulez pas le faire!

- Oui allez-y je vous en prie, comme ils m'ont déjà appelée lundi à votre propos il n'y a aucun problème.



Bon demain qui sait, peut-être aura-t-elle parlé à François (le pape ou bien Hollande au choix) et alors peut-être que lui aussi voudra m'ordonner d'envoyer les leçons par internet, mystère ...

En tous les cas, elle a pas sorti le cul des ronces la gosse! Pauv' gosse!

Lire la suite

Afficher plus d'articles

<< < 10 20 30 40 50 60 61 62 63 64 65 66 67 > >>