Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
makarotte.com

Ecole, rire et râleries.

31

Publié le 8 Novembre 2014 par KRo

A partir de lundi, j'aurai 31 élèves dans ma classe de CM2 (dont 2 non lecteurs et 2 de niveau CE1, quant aux autres ben y'a de tout comme dans toutes les classes) alors autant vous dire que dès que j'ai 2 min de répit, je pense à la crise cardiaque ...

C'est affreux, mais heureusement y'aura Kévin pour m'épauler et gueuler en classe comme mardi dernier : "Allez les enfants, taisez-vous!" et se rasseoir en me regardant avec un grand sourire que je lui exploserais bien toutes ses dents à ce petit con d'hémophile des muqueuses (oui ça existe! je ne vous en ai jamais parlé? ça m'étonne mais j'ai la flemme de regarder dans mes précédents articles... Le gosse il est hémophile du nez et de la bouche, ça s'appelle même la maladie de Bernard et Soulier ou Bernard-Soulier, même que l'autre jour dans un reportage de journal télé y'avait un gars qui s'appelait comme ça, Bernard Soulier, et que je me suis dit que c'était bizarre d'avoir un nom de maladie genre "Enchantée je suis Gardnerella Herpès et moi c'est Perlèche Furoncle" ... enfin bref ...).

Quelle merde! En plus cette année quand des gamins déménagent, c'est jamais ceux de ma classe ... chiasse ...

Lire la suite

Parents élus

Publié le 8 Novembre 2014 par KRo

Il me semble que c'est en 1990 que les conseils d'école ont été créés ... avec les parents élus dedans. L'idée de base est plutôt bonne, il s'agit d'améliorer la communication entre tous les acteurs concernés par l'école en réunissant membres de l'équipe péda, représentants de la municipalité et représentants des parents d'élèves ... c'est pas bête sur le papier, on se dit que ça devrait permettre à chaque partie de s'ouvrir sur les autres et de mieux comprendre leurs contraintes. Mais dans les faits ... ouille!

Au mieux, chacun se tape quasiment 2h de monologue du directeur (qui suivant le caractère se prend pour Steve Jobs présentant un futur I Phone ou a l'impression de soutenir sa thèse sur les chevaliers paysans de l'an mille au lac de Paladru) et tous pensent à l'apéro bien mérité prévu ensuite et il peut même arriver qu'on apprenne 2 ou 3 infos intéressantes au passage. Au pire, c'est la foire d'empoigne, tout le monde râle dans tous les sens, personne n'écoute, et les sujets ne finissent jamais d'être discutés et rediscutés même quand on a statué, certains se barrent au beau milieu de la réunion et le directeur tente de s'ouvrir les veines après avoir arraché, avec sa bouche, un œil au président local de la FCPE ou de la PEEP ou bien s'écoute parler pendant des heures, tel Fidel Castro, jusqu'à ce que la mort vienne délivrer un des participants.

Entre ces 2 situations : la réalité.

Et c'est là où l'on se demande bien pourquoi légalement, entre autres bizarreries du même genre, le conseil d'école doit statuer sur le projet d'école. Les enseignants passent des heures à y réfléchir et à se mettre d'accord et la loi considère que ce qui a été décidé peut être remis en cause par les parents qui n'y connaissent rien. Drôle d'idée tout de même?

Nos décideurs ont pensé un jour que pour impliquer les parents dans le suivi scolaire de leurs enfants, il était sensé de donner une sorte de poids pédagogique à des gens qui osent poser des questions comme :

- Est-il adapté que les enfants fassent sport le mercredi matin quand il a plu la veille parce qu'après ils ont les chaussettes mouillées?
- ??? HEIN ???

- Quel bilan faites-vous des feux placés au carrefour devant l'école?
- Heu ... quel BILAN ? faut qu'on fasse un bilan? ben alors ils passent au vert, puis à l'orange, puis au rouge et après ils recommencent, on peut en conclure qu'ils sont bien réguliers voilà, et sinon et bien .... en fait on s'en fout.

Franchement?! Je veux dire ... Sérieusement??

99% des parents d'élèves élus n'ont aucune idée de leur rôle et du fonctionnement d'une école, le conseil d'école leur sert de formation accélérée et c'est tant mieux mais de là à leur filer les clefs de la caisse? Faut pas abuser non plus.

Lire la suite

Vu

Publié le 18 Octobre 2014 par KRo

"Vu" c'est comme comme "Cordialement", cela peut avoir un sens classique presque premier, soit respectivement : "J'ai pris connaissance de votre mot." et " Salutations chaleureuses" mais cela peut aussi avoir un sens cinglant comme quand on répond avec sobriété mais fermeté à un mot extrêmement désagréable de parent. Là, par exemple, le "Cordialement" va venir souligner la réponse, c'est le ippon, le dunk, l'ace du mot dans le cahier de liaison, il signifiera alors : "Tu vois je te réponds, je te mets le nez dans ton caca et tes contradictions mais je reste très polie, très professionnelle et surtout je resitue le problème au niveau de l'éducation et du bien-être de ton enfant qui, quoi qu'il arrive, reste le tien et non le mien et pour finir donc, je te merde mais cependant de tout mon cœur."

Voilà, là, le "Cordialement" il est bien envoyé, et j'avoue que quand il m'arrive d'avoir à en écrire je me débrouille plutôt pas mal, l'exercice est subtil puisque le message tout entier doit être irréprochable en première lecture, mais il est jubilatoire quand on accède à la deuxième.

Et bien pour "Vu" voyez-vous, cela peut-être la même chose. Notre grand sport c'est de mettre "Vu" tout simplement surtout quand les parents écrivent de longs voire très très longs mots pénibles, à côté de la plaque, véhéments et bourrés de fautes, on écrit "Vu" et ça veut tout dire, c'est notre "Tostaky" à nous.

Et hier, hier, oh hier il est bien parti, j'en ri encore ...

Avant-hier, sous le mot précédent de la maîtresse qui avait provoqué son ire à savoir "Madame, désolée, il est trop tard pour les commandes de photos.", la maman qui m'avait traitée de pute 2 jours plus tôt a pensé qu'il était opportun d'écrire dans le cahier de liaison de sa fille quelque chose dans ce goût là mais les fautes en moins : Dans ce cas il faut pas mettre vu. L'organisation est honteuse. Mauvaise organisation dans cette école.

Pourquoi mentionnait-elle ce "Vu"? Parce que la semaine d'avant, semaine de commande des fameuses photos, elle avait écrit, le mercredi, qu'elle donnerait chèque et bon de commande le jeudi ou le vendredi, et la maîtresse avait vu le mot. Sauf que la maman a donné le tout le mardi encore suivant. D'où mot "Madame, désolée ..." de la maîtresse, d'où coup de fil de la maman, d'où pute etc ...

Donc avant-hier, ne voulant pas démordre du fait qu'elle était dans son bon droit, alors que attends je reprends tout depuis le début, je relis, je refais mon enquête, je cherche ... non toujours pas, t'es juste en colère parce que tu t'y es prise trop tard et voilà c'est tout ... elle a coinché en écrivant un mot dans le cahier de liaison, non sans avoir écrit pathétiquement au préalable "lundi" par dessus "vendredi" sur son mot précédent, histoire d'appuyer son raisonnement, comme si cela changeait quoi que ce soit. Alors moi j'ai juste réexpliqué que les commandes étaient déjà parties avant qu'elle nous fasse passer la sienne avec du "Madame" au début et du "Cordialement" de mise à la fin.

Du coup hier, elle n'a pas pu s'en empêcher, elle a répondu un truc du style : Dans ce cas il faut pas mettre vu (elle est persistante la bougresse, elle s'accroche à ce qu'elle considère être la preuve qu'elle a raison). Et donnez moi le nom (écrit d'ailleurs "non") du photographe que je me retourne vers lui puisque vous voulez pas vous casser la tête pour 3 photos. Alors là, après avoir hésité à écrire simplement "Non" vu qu'elle le demandait, mais bon là c'eut été un peu violent, j'ai écrit .... roulement de tambour... : "Vu".

Oh punaise, quand elle a dû lire ça hier soir, elle a dû exploser, je me marre encore en l'écrivant. Celui-là c'est un vu qui vaut au moins 10 points, j'ai eu l'impression d'être Sigourney Weaver qui marque un panier de dos dans Alien, la résurrection!

C'est moche hein ... mais c'est VRAIMENT bon.

Lire la suite

Se faire traiter de pute

Publié le 14 Octobre 2014 par KRo

C'est toujours tellement une joie de se faire insulter et menacer par une maman en furie au téléphone, surtout quand c'est pour quelque chose qui compte, quelque chose qu'il faut défendre, qui en vaut la peine... oui là c'était parce que les commandes de photos de classe c'était jusqu'à vendredi et qu'on est mardi, alors fuck, c'est non, c'est normal que la maîtresse t'ait retourné le chèque et le bon de commande.

Elle a pas aimé la dame, elle a d'abord dit que mon école c'était une honte et que moi aussi. Elle a dit aussi que l'organisation c'était n'importe quoi, alors bon, vu qu'en général c'est la première chose qu'on remarque chez moi, cette désorganisation évidente, j'étais pas trop touchée. Mais ensuite elle m'a jeté à la figure que "Dans cette école, le service est nul!", c'était énorme, whaaat? le service? mais quel service? et je mets ma jambe à brûler sur un halogène qu'elle ne parlait pas du service d'éducation nationale à ce moment là, elle s'est crue au Negresco ou quoi?

Et puis bon, je fais court mais la conversation a fini en menaces d'explications physiquement musclées et mots magiques : espèce de pute, de mongolienne, ... (et c'est pas moi qui disait ça hein, nan mais on ne sait jamais, je préfère dissiper un éventuel malentendu.)

Ah un moment aussi (j'ai pas tout écouté, à ce moment là je tenais le combiné un peu loin de mon oreille, je l'avais mis sur haut-parleur le temps que les symptômes de sa diarrhée verbale s'estompent), elle a dit un truc du style que je devrais manger mes morts, mais ce n'était pas tout à fait ça, une variante sans doute, mais entre ça et "la gadji" ceci, "la gadji" cela, j'ai compris que je ne connaissais pas encore vraiment cette maman, dont la fille vient d'entrer en CP, mais que sans doute je devais connaître une bonne partie de sa famille de sang.

Allez quoi, "Pute" ça fait toujours plaisir, non?

Bon du coup demain, faites tourner les serviettes, c'est animation main-courante à la brigade de gendarmerie! Ouhouh!

Lire la suite

Afficher plus d'articles