Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
makarotte.com

Ecole, rire et râleries.

Oyé, oyé, c'est la rentrée ...

Publié le 3 Septembre 2013 par KRo

"C'est la rentrée, à cloche-pied."

Non pas du tout, c'est la rentrée au taquet, à fond sur ses deux jambes et ses hauts talons, nez dans le guidon, hier départ de l'école à 22h10, aujourd'hui toute la journée à fond, à fond, à fond... comme une impression d'être montée dans une navette spatiale qui a décollé, 10 G dans la gueule, ça décoiffe!

Bon enfin je suis remplie de zen attitude intérieurement, à moins que ce ne soient les kilos pris cet été à force d'apéros et de bons petits plats qui me maintiennent comme ça, stable dans la tempête. "Oh du vent, du vent ..." rien à foutre, j'suis bien lestée!

Mais quand même ... , la maman qui m'appelle à 14h30 et me dit :

- Bonjour, je suis la maman de Marine, elle est entrée en CP aujourd'hui et je vous appelle parce que je voulais savoir comment s'est passée sa rentrée.

Ben moi, j'ai pouffé, oui, oui, je n'ai pas pu me retenir. Enfin, j'ai pouffoté extérieurement et je me suis esclaffée intérieurement. Je me marre, j'en ai 296 des gamins, je suis à ça du sitting pour obtenir une ouverture de classe, on a bourré les classes existantes à ne plus avoir de tables disponibles, ou à ne pas pouvoir en mettre plus sans attaquer le mur à la masse, tu rentres en CP pour faire le point sur les éventuels absents de la rentrée, t'as l'impression de rentrer dans un amphi, en CM2, tu rentres, tu te demandes ce que font tous ces gens dans cette pièce, ce matin derrière le grillage de la cour qui donne sur la rue, il y avait tellement de parents agglutinés qu'on aurait cru qu'ils attendaient l'ouverture des portes pour le concert de Justin Bieber (ou plutôt de la tournée Stars 80 vu les âges) ... et l'autre elle veut savoir si sa fifille a passé une bonne rentrée!

Ben je sais pas, fais comme moi attends ce soir et tu sauras comment ta fille a vécu cette journée!

Pour rigoler je lui ai demandé avec quelle enseignante elle était et en fait elle ne savait pas, donc si je résume: elle est assez préoccupée pour me tenter un cassage en règle de roubignoles mais pas assez stressée pour demander à la personne qui a accompagné sa fille à l'école (voire même à l'accueil du matin, vu que les listes ont été affichées hier soir) avec quelle maîtresse elle se trouvait.

J'aurais dû lui proposer de prendre un rendez-vous, en plein dans ses horaires de boulot, et comme ça j'aurais pu lui montrer un joli numéro de claquettes!

Commenter cet article

Tata Suzanne 03/09/2013 21:53

Esssscusez-moi ? Esssscusez-moi ? C'est bien ici le SAV de la rentrée ?