Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
makarotte.com

Ecole, rire et râleries.

Back to business

Publié le 5 Septembre 2021 par makarotte.com

Cette semaine j'ai repris le boulot.

Je me suis débattue avec l'informatique ministérielle évidemment, qui est trop lente ou avec les codes d'accès qu'on ne m'avait pas encore rétablis. J'ai repris mes marques, rangé des dossiers, effectué les tâches qu'on ne peut effectuer qu'au dernier moment juste avant la rentrée, etc, etc, etc ...

La rentrée des enseignants a eu lieu.

La rentrée des élèves a eu lieu.

Et nous voici à vendredi.

J'ai commencé ma journée par déplacer, porter et étiqueter des meubles à envoyer à la déchetterie, bref j'ai été un peu déménageuse et surtout bien contente d'avoir mis un pantalon et des talons compensés.

J'ai réglé au passage le problème informatique de ma nouvelle collègue Evelyne qui avait un écran tout bleu et qui surtout avait oublié d'allumer son UC, ça n'a pas été trop compliqué comme intervention, je sens qu'on va bien s'éclater avec Evelyne.

Ensuite j'ai cherché une élève, que d'autres enfants affirmaient avoir vu le matin mais qui n'était pas dans sa classe, j'ai été voir dans plusieurs classes, cherché dans les recoins de l'école pour finir par la retrouver dans une classe qui n'était pas la sienne, une AESH (ce sont les personnes qui accompagnent les élèves handicapés) un peu trop sûre d'elle ayant assuré à cette nouvelle maîtresse, un peu trop à la masse, que c'était une élève à elle qui était absente la veille. Je passe sur ce grand n'importe quoi, t'as une gamine dans ta classe que t'as jamais vue, certes elle ne parle pas vraiment parce qu'elle doit être autiste mais elle comprend un peu ce que tu dis et surtout les autres élèves savent qui c'est, qu'est-ce que tu fous à la prendre dans ta classe si elle n'est pas sur ta liste d'élèves?! T'as une élève, elle est pas sur ta liste, allo quoi!

J'étais en train de bosser sur mon ordi quand une mère d'élève m'a appelée pour me signaler qu'elle avait gardé son fils qui était venu à l'école la veille "un peu malade", et qu'il venait d'être testé positif au Covid. Donc ça a été le grand barnum de la fermeture de classe, appeler la cellule de santé du Rectorat pour les démarches à suivre, appeler les parents pour qu'ils viennent déjà chercher leurs gamins, les isoler pendant une semaine et les faire tester, faire le point avec la cantine pour les contaminations possibles hors classe...

J'ai enchaîné avec la réunion programmée avec mes collègues et j'ai mangé vers 15h à mon bureau tout en continuant à bosser et en répondant à ce foutu téléphone qui sonne sans arrêt. 

Puis une collègue est venue me chercher parce qu'elle avait un élève ingérable (se barre, se cache, tape et évidemment n'écoute rien), j'ai tenté la manière douce, la manière ferme, et j'ai ôté ses dents de mon poignet juste avant qu'il ne me morde vraiment. Bref, j'ai appelé les parents qui heureusement sont venus rapidement. 

J'ai continué ce que j'avais à faire.

Après la sortie d'école j'ai répondu au téléphone a une maman qui était hors d'elle parce que "ça y est ça recommence comme en Maternelle, ma fille a été frappée et harcelée et ça ne va pas se passer comme ça".

Vers 18h15 j'ai enfin eu le message de la cellule de santé du Rectorat que j'attendais depuis le matin pour transmettre les instructions écrites aux parents des élèves de la classe qui a fermé pour cause de Covid.

Je suis rentrée chez moi vers 20h, ma montre m'a indiqué que j'avais marché plus de 7 km dans les couloirs de l'école au cours de la journée.

Bon, je crois qu'on peut dire que j'ai bien remis les pieds dedans hein! Business as usual.

Commenter cet article

Sab 05/09/2021 19:50

Et ben, rentrée sur des starting blocks !!!!!!!! Bon courage pour la suite !!! A très bientôt!!!