Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
makarotte.com

Ecole, rire et râleries.

C'est reparti pour un tour

Publié le 8 Septembre 2018 par KRo

Commençons par le jour de la pré-rentrée : 

Ma nouvelle stagiaire m'a demandé quels étaient les horaires approximatifs pour venir travailler le jour de la pré-rentrée, ça m'a bien fait marrer étant moi-même ce que l'on peut qualifier d'approximativement très psycho-rigide notamment en ce qui concerne les horaires de boulot.

J'ai eu des nouvelles de Bruce Tout Pourri, avant même la rentrée donc, il a réussi à faire enrager sa nouvelle directrice parce qu'il a cru bon, ce con, de faire le point sur l'ensemble des élèves de sa classe avec la responsable des parents d'élèves élus qu'il "connaît très bien". En quelques heures seulement donc, il a chié sur la déontologie, le secret professionnel, et a clairement démontré qu'il ne faisait toujours pas la différence entre être un adulte, un parent, et être enseignant dans une école. Pas la même fonction, pas le même regard, pas les mêmes objectifs ou préoccupations, pas les mêmes domaines de compétences ... encore faut-il en avoir.

J'ai appris que non seulement la nouvelle enseignante spécialisée E devrait partager son temps entre 35 écoles mais qu'elle était à mi-temps. Apparemment ce n'est pas choquant dans ce cas là de ne pas compléter le poste avec un autre mi-temps. Bon ...

Comme je le craignais en juin dernier, l'enseignante nommée sur le poste de mon ULIS est effectivement malade. Là encore, l'administration a bien réfléchi et s'est dit que ce serait une bonne idée de la mettre sur un poste à temps plein dans une classe facile comme une ULIS! La mettre en doublon pour ne pas trop perturber les gamins (handicapés hein, je le rappelle) quand elle n'est pas là, la mettre sur le poste d'enseignante spécialisée E qu'elle avait demandé, lui permettre d'être en arrêt maladie plus d'une semaine renouvelable jusqu'à ce que nous en crevions tous, non tout ça est trop complexe pour être pensé. Bref, on a une remplaçante, pas formée, qui n'avait pas spécialement envie d'être là mais qui heureusement pour nous, fait de son mieux malgré tout. Pourvu qu'elle tienne!

Les collègues qui ont déballé leurs commandes ce jour-là, n'ont pas cru bon de faire savoir que dans leurs cartons il y avait des reliquats d'autres commandes, dont une clef USB à mon nom avec tout un manuel de science à projeter d'une valeur de 200 euros. Maintenant je guette, si j'en vois une tenter de brancher un tampax sur son ordi, je saurai où est passée cette clef USB.

Quand vers 18h45 ce soir là, je suis sortie pour afficher les listes des classes, j'ai eu la surprise de voir tout un groupe de personnes qui attendaient devant le portail, comme si j'arrivais avec les résultats du bac. J'ai dit bonjour, eu très peu de "bonjour" en retour et même vu des gens qui faisaient la gueule parce qu'ils trouvaient, sans doute, qu'ils avaient suffisamment attendu. J'ai ouvert mon panneau vitré, commencé à afficher avec l'aide de 2 gamins qui tenaient mes feuilles et mes aimants et senti derrière moi les gamins s'approcher et puis d'un coup, je me suis retrouvée complètement assaillie, j'ai même entendu un type, juste derrière moi, je veux dire à 5 cm de mon arrière-train, dire à sa fille : "Attends, je ne vois pas, y'a la dame qui gène!". Punaise, mais la dame c'est moi, la directrice, et je te dis merde, je suis là depuis 7h30, j'ai à peine mangé, les listes t'as tout le weekend pour venir les voir, j'ai jamais rien signé de mon sang disant qu'elles seraient affichées à 16h00 et là t'as le droit de t'écarter un peu et de me laisser 5 minutes pour les afficher et refermer mon panneau. Et puis tu peux aussi me dire "Merci madame et à lundi" quand je m'en vais.

Commenter cet article

Lucia 08/09/2018 16:28

Merci...

...
C'est un mot qui existe encore ça ? Ca fait longtemps que j'étais persuadée qu'il y avait un champ de force à proximité des écoles forçant les parents à oublier ce mot °_°