Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
makarotte.com

Dans les yeux

Publié le 17 Décembre 2014 par KRo

C'est ma faute en même temps ...

Cela fait plusieurs années que je croise parfois dans les vestiaires de mon club de sport une mère d'élèves, devenue donc une ancienne mère d'élèves avec le temps mais on continue à se saluer.

Quand j'avais son fils en classe ou que sa fille était encore à l'école j'ai toujours fait gaffe à ne pas me retrouver complètement à poil au moment où l'on se croisait, genre j'en profitais pour plier mes fringues, sortir mes pompes de mon sac ou enfiler mes chaussettes.

Et là hier soir, j'allais partir, j'avais mon manteau et tout, même mon sac de sport sur le dos et je me retourne et la vois, du coup je ne sais pas pourquoi, j'étais en mode diplomate, j'ai engagé la conversation sur ses enfants : " Ils sont en quelle classe maintenant vos enfants? "

Et hop on s'est mis à parler du collège, du lycée et bla et bla et bla, bla, bla sauf qu'elle, elle arrivait des douches en fait et donc au bout de 10 secondes de conversation elle avait pas du tout envie de plier ses fringues, de sortir son maillot d'aquagym de son sac ou d'enfiler quoi que ce soit, non, non, elle avait VISIBLEMENT juste envie de se sécher et n'avait APPAREMMENT pas eu l'occasion de le faire dans la douche. Donc hop elle a fait tomber la serviette, verte, et s'est mise à se frotter les moindres recoins de son corps mouillé.

Alors je me suis accrochée à ses yeux comme à un détendeur.

Et après rien ne m'a été épargné, après avoir séché tous les poils de son ticket de métro, elle a entrepris de se crémer. Alors je ne peux pas la blâmer, je comprends bien que dans le déroulé de son passage aux vestiaires il y avait le classique douche-séchage-crémage-habillage, mais bon moi je n'en voyais plus la fin de cette conversation ... bref, ce que je peux dire c'est qu'elle a de beaux yeux cette dame!

Commenter cet article

vendeuse de miel 17/12/2014 18:31

J'avais eu pour ma part la maman d'élève vendeuse de lingerie... (découverte forcément qu'une fois dans la cabine et avec mon haut à dentelle) et alors qu'elle me palpait à moitié les seins pour vérifier que tout rentrait bien, j'ai fait un choix définitif : ne plus jamais retourner dans cette boutique