Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
makarotte.com

Attention V'là les Secours

Publié le 12 Avril 2014 par KRo

Les AVS (auxillaire de vie scolaire) c'est tout un poème.

D'abord on en veut, on en demande, on en redemande, on monte des dossiers chiants pour argumenter, on attend comme les résultats du tirage de la grande cagnotte de l'euromillion les résultats de la commission d'attribution.

Ensuite, parfois on reçoit un e-mail qui nous notifie qu'une AVS a été octroyée pour 9 à 12 heures max, parfois on ne reçoit rien, on doit saigner un poulet et se faire des masques avec du marc de café pour deviner si quelqu'un à un moment quelque part a dit d'accord OU PAS.

Il est déjà arrivé qu'on reçoive un courrier de refus (mais attention, j'insiste on n'en reçoit pas toujours, ceci n'est pas une règle sur laquelle se baser, non dès fois il n'y en a pas, c'est sans doute la façon qu'a l'Administration d'être imprévisible, jeune et folle, you ouh) mais quand on le reçoit on aurait préféré ne pas en avoir eu, car si c'est pour nous indiquer que non une AVS n'est pas adaptée pour aider cet enfant et nous conseiller plutôt de différencier la pédagogie avec lui, franchement ça donne juste envie de choper le gars qu'à signé pour lui dire : "Qu'est-ce que tu crois connard, que je me suis farci des réunions et plein de papiers à remplir, à réunir, à faire compléter par des parents parfois à la masse sans avoir pris la peine de peser le pour et le contre en équipe? Tu crois vraiment que par la force des choses la péda vis-à-vis de cet enfant elle peut être classique? Tu crois pas qu'on y a pensé avant à différencier les supports et alléger les contenus ou encore la charge de l'écrit?" Punaise, les mecs ils ne voient même pas le gosse et ils statuent pas sur le fait qu'un autre dispositif (CLIS ou autre) leur semblerait plus adapté, naaan, ils viennent te dire : "Merci d'avoir appelé au revoir et à bientôt."
Enfin ...

Et sinon dès fois on voit arriver un/une AVS : "AAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHH!!!!"

Et c'est à partir de ce moment là certaines fois qu'on se dit qu'on s'est mis le doigt dans l’œil jusqu'à l'omoplate. Alors oui je précise que comme toujours il y a de très bonnes surprises mais que je ne vais pas en parler.

Il faut dire qu'être AVS c'est vraiment une arnaque. Les gens ont en gros des contrats de 20h, payés une misère (autour de 700 euros) et sans frais de déplacements même si l'AVS doit suivre 2 ou 3 enfants dans des écoles différentes, et en plus, il paraît que cela doit changer, mais pour le moment c'est précaire (CDD d'1 an renouvelable 2 fois). Bref, on peut pas dire que les gens se bousculent au portillon, surtout quand il s'agit de bosser en dehors des grandes villes et des transports en commun. Alors voilà, moi j'en ai fait passer des entretiens d'embauche pour recruter des AVS, la plupart des personnes viennent là parce qu'elles ont vue de la lumière et que Pôle emploi leur a dit de la suivre et en gros c'est tellement la dèche que la ligne à suivre c'est "Si c'est pas non à 100% alors c'est oui, on a la dalle les gars on manque de personnel pour assurer les postes créés". Ce qui fait qu'à moins de s'appeler Francis Heaulmes ou Marc Dutroux ben t'es pris si tu le veux vraiment.

Au final du coup forcément bien souvent dans les écoles, on déchante. La personne qui arrive ne sait pas du tout comment fonctionne une école (oui parce qu'il n'y a pas de formation non plus), elle sait à peine quelles sont ses missions et surtout n'a aucune idée de comment elle va faire pour les accomplir. Du coup l'enseignant se retrouve souvent avec un poids en plus à gérer dans la classe face auquel il fait contre mauvaise fortune bon cœur si jamais la présence d'un autre adulte aide quand même un chouilla le gosse.

Alors nous avons de tout hein, même que certains cumulent, petit florilège:

- celle qui se laisse diriger par un gosse de 5 ans,

- celle qui fume dans la cour,

- celui qui passe des heures à faire des pliages d'origami avec le papier si chèrement acquis de la classe,

- celle qui fait ses comptes,

- celle qui fait des bulles avec son chewing gum en classe,

- celui qui lève la main pour répondre aux questions posées par l'enseignant au groupe-classe,

- celui qui arrive systématiquement en retard,

- celui qui donne son avis sur ce que l'enseignant vient de dire à ses élèves,

- celle qui, de plus, répond une connerie plus grosse qu'elle que même les CP se disent "Oh la bouffonne!",

- celle qui donne son avis sur ce que l'enseignant devrait apprendre à ses élèves,

- celle qui donne son avis aux parents sur ce qui devrait être fait en classe,

- celle qui se barre sans rien dire parce que le gamin est absent ce jour là,

- celle qui me gueule dessus et me traite de fasciste parce que j'ai signalé ses absences,

- celle qui gueule dans les couloirs en menaçant le môme qu'elle est censer aider,

- celle qui est habillée comme une pute pour venir bosser avec des enfants de 3 à 11 ans ...

Enfin bref, au moins on rigole.

Commenter cet article

EmA 13/04/2014 08:01

Tu oublies : "celle à qui il faut expliquer la consigne de l'exercice de CP parce qu'elle est pas foutue de comprendre ce qu'il faut faire!". Il m'en manque plein mais celle la j'ai eu !!!!