Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
makarotte.com

Ecole, rire et râleries.

Les enfants en sucre

Publié le 27 Novembre 2013 par KRo

Les enfants en sucre sont un véritable fléau pour l'école élémentaire. Attention je ne parle pas des enfants qui ont une maladie avec des précautions à prendre ou des médicaments et pour lesquels il faut adopter des comportements un peu spécifiques pour qu'ils puissent avoir une scolarité la plus classique possible. Ah non, ceux-là, parfois ils nous demandent beaucoup de vigilance mais en règle générale les parents font tout ce qu'ils peuvent pour que leur enfant apprenne à vivre le mieux possible avec sa maladie et du coup, ils sont plutôt d'accord pour tous les projets dans la mesure où on s'organise.

Non, je vous parle du problème des enfants en sucre, ceux qui ne viennent pas à l'école parce qu'ils risquent de fondre les jours de piscine, ceux dont la santé est si fragile qu'aucun médecin n'a écrit nulle part qu'ils ne devaient pas aller à l'école une fois le traitement amorcé mais qui n'y vont pas quand même parce qu'on ne sait jamais (on ne sait pas quoi non plus, mais est-on jamais assez prudent ? Mystère …), ceux qui ne peuvent pas monter dans un bus parce qu'il risquent sûrement de se casser et ne peuvent pas partir en classe transplantée qu'elle soit verte ou blanche ou chamarrée, parce qu'il y a sans doute risque de dissolution!

Ceux-là, ces enfants en sucre là, je ne comprends pas, bizarrement ils ont toujours un parent à la maison ou bien un grand-parent disponible pour les garder et à la moindre occasion ils sont empêchés d'aller à l'école. Non mais c'est vraiment ça, empêchés, parce que la mèche au nez ça n'a jamais gêné aucun gosse qui avait envie de se trimbaler sans blouson dans la cour et la toux ne les a jamais fait couler à pic. Les gosses ça les botte de se foutre à l'eau avec les autres ou de dormir dans le même dortoir, et même s'ils n'ont pas très envie au départ ou qu'ils ont la trouille, ils sont tellement contents de l'avoir fait ensuite que ça vaut le coup! En plus c'est dans des dispositifs super cadrés, avec des gens en qui on peut avoir confiance. Alors oui, les accidents ça arrivent, oui c'est vrai et dans ces cas là c'est terrible, mais bon même le gosse de 10 ans qui s'endort en câlinant le lobe de l'oreille de sa maman en guise de doudou, même celui-là un jour ou l'autre en traversant la rue il peut se faire renverser! Même le gosse auquel on donne des chips pour son goûter parce qu'on ne veut pas le frustrer bien qu'il soit déjà obèse à 7 ans (ceci expliquant cela), même lui un jour ben il peut se prendre un portail sur le pied, tomber dans l'escalier ou se faire mordre par un chien (et pourtant tout cela arrive aussi à des gens très bien!)!

C'est quand même horrible d'être élevé par des parents qui vous font croire que vous n'êtes qu'une espèce de merde incapable d'affronter la moindre difficulté, qui vous supposent incapable d'essayer de faire ce que les autres enfants de votre âge font, c'est affreux!

Qu'est-ce que ça veut dire de les élever dans du coton comme ça, leur parents leur prémâchent la bouffe aussi pour éviter qu'ils usent leurs dents?

Oh punaise, les gosses ils rentrent avec un bleu, c'est inadmissible, un trou dans le pantalon, c'est un scandale et si c'est parce qu'ils ont été poussés dans la cour alors on frôle le procès, et vas-y que je vais porter plainte,et vas-y que je vais te choper l'autre môme sur le parking pour lui faire ça fête moi qui ai 20, 30 ou 40 ans de plus que lui!

Ces parents-là mettent tout en oeuvre pour que leur enfant devienne une grosse moulasse d'adulte complètement assisté, qui a peur de tout et qui va chialer dès qu'on va le secouer un peu : quel avenir! ça fait envie une société peuplée de grosses moules gnan gnan, on en rêve!

Enfin une chose est sûre: les enfants en sucre ont des parents en bois.

Commenter cet article

Bassine 27/11/2013 16:46

Tout à fait d'accord!!! Enfin, heureusement qu'il y a la possibilité de manger devant la télé pour ces enfants là et de ne faire leurs devoirs que lorsqu'ils en ont vraiment vraiment envie... Ca, ça les protège bien!!!

ema 27/11/2013 15:00

Je surkiffe la phrase de conclusion ... tu peux direct rivaliser avec Bertille et sa poésie! C'est trop bien dit ! Par contre, désolée, je ne suis qu'en France pour répondre !!!